Team EL council of Krypton

Forum officiel de la Team EL, conseil de Krypton sur Terre et représentant de Superman
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Majors: WB, 20Th Fox, MGM, Sony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crazy-el



Nombre de messages : 2946
Age : 62
Localisation : montreal
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Les Majors: WB, 20Th Fox, MGM, Sony   Mar 26 Juin - 18:14

Topic concernant toutes les boîtes de productions cinématographiques: passé et présent. Histoire, influence sur les films et cinéastes, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy-el



Nombre de messages : 2946
Age : 62
Localisation : montreal
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Les Majors: WB, 20Th Fox, MGM, Sony   Sam 30 Juin - 16:03

Oh la la, je viens de voir que j'ai pas posté mon article lol!

Je crée des topics fantôme lol!

À mon retour de la campagne je m'y mets. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superdcmarvel



Nombre de messages : 719
Age : 39
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Les Majors: WB, 20Th Fox, MGM, Sony   Mer 4 Juil - 10:20

on attends ça crazy!
j'ai une petite preference pour warner, puis universal et columbia. mais bon je les aime tous en fait Smile et j'ai hate de faire la visite des universal studios! (même si c'est qu'une demi journée.. Evil or Very Mad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy-el



Nombre de messages : 2946
Age : 62
Localisation : montreal
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Les Majors: WB, 20Th Fox, MGM, Sony   Sam 28 Juil - 17:22

Je crois que je me suis fait prendre au piège Smile

Avec ce thème des Majors d'Hollywood c'est vaste comme sujet. Je me suis surpris à élaborer des thématiques différents pour chaque studio: un travail de longue haleine. Il me manque donc le courage d'en élaboré pour tel studio, un par un.

J'ai trouvé la solution. 1e l'internet est un très bon outil de recherche pour ce que je désirais bâtir comme dossier. 2e la partie que j'ai choisis ce sera celle de cette histoire qui a bâtit les légendes et mythes d'Hollywood.


Le concept de l'histoire est souvent conçu par 2 manières. L'Histoire avec un grand H est représenté par ce concept qui est immuable, ce qui ne change pas, comme le temps par les dates, les noms des fondateurs ou ceux qui font l'histoire et certains événements par lesquels il a une certitude d'aucune interprétation de ces événements(ex.: à telle date, tel nom qui a posé les pieds pour la 1e fois sur la Lune). Cette Histoire appartient donc à l'Humanité, comme les 1e fondations des 1e studios de Cinéma à Hollywood par exemple.

L'autre histoire, celle de tous les jours, du quotidien, la vôtre et la mienne, plus personnelle et subjective. Cette histoire qui peut-être plus interprétative, souvent en interaction entre 2 ou plusieurs individus, c'est cette histoire qui créée les légendes et les mythes qui pourraient être en éventuel changement.

Voilà, ceci étant dit d'une manière non exhaustive, il sera plus facile et moins ardu par la petite histoire du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy-el



Nombre de messages : 2946
Age : 62
Localisation : montreal
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Les Majors: WB, 20Th Fox, MGM, Sony   Sam 28 Juil - 17:30

http://www.cineclubdecaen.com/analyse/studios.htm

Pour la grande Histoire, voici un site que j'ai trouvé pertinent par sa qualité de contenus explicatifs sur la création des studios. Lors de ma recherche de ce type de sites j'en ai trouvé d'excellents, mais pour débuter celui-ci est de convenance. J'en mettrai d'autres au cours du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy-el



Nombre de messages : 2946
Age : 62
Localisation : montreal
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Les Majors: WB, 20Th Fox, MGM, Sony   Sam 28 Juil - 19:15

S'il y a un point que tous reconnaît Hollywood a créé ses propres mythes et légendes, et ce bien souvent sans le vouloir, ou bien par les choix ou décisions de ses propres acteurs, producteurs ou cinéastes. Je me demande personnellement si ce fameux débat qui est véhiculé sur cette fidélité d'adaptation d'un roman ou comics book au cinéma ne serait pas un faux débat. Je me questionne si nous ne devions pas laisser au cinéma la création de ses propres mythes, comme Superman par exemple. L'adaptation d'un super-héros à l'écran divise très souvent la communauté des cinéphiles. Un groupe va dire: 'Le film ne respecte pas l'origine du matériel, du comics'. Ou: 'Le film manque d'action, ce n'est pas le super-héros que nous connaissons ds les comics.' etc, etc. Nous pourrions continuer comme ça bien longtemps. Dans toute l'histoire du cinéma, dans son quotidien, ce dernier a créé de nouvelles façons de voir et de comprendre tel personnage basé sur un roman ou un comics. Il serait avantageux pour tous de distinguer, ou nuancer, ce qui appartient à la création littéraire et graphique( comics), à celui venant du 7e Art qui a son propre langage et souvent influencé par plusieurs groupes de personnes impliqués dans l'élaboration de l'oeuvre: sinon le film, malgré sa qualité cinématographique, risque d'en souffrir énormément. Superman Returns est un merveilleux exemple de ça. Par la fameuse agence de quotation des films au monde, Superman Returns, sur 5, est côté 3. À cause de cette croyance très forte qu'un tel film devrait respecter le matériel d'origine le film en a souffert. Pourtant ce film a créé une nouvelle manière de voir Superman, c'est la continuité du mythe créé au cinéma par Richard Donner et non d'un auteur de comics book: ici c'est donc le cinéma qui a créé ce mythe, comme celui dans Smallville nous devrions jouir de ce que ce nouveau matériel nous apporte, les séries américaines, passées et présentes, à la tv ont créées en eux-mêmes des mythes qui subsistent encore aujourd'hui. Souvent il fallait attendre des années plus tard pour le reconnaître: l'impact et l'histoire de telle série en fait foi.

Pour exprimer au cinéma de l'apport du mythe qui nous laissé dans sa petite histoire, pour connaître son aspect de bâtisseur de mythes et de légendes, j'ai choisis nul autre que Marlon Brando. Voici une anecdote croustillante de cette grande légende qu'est Marlon Brando.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy-el



Nombre de messages : 2946
Age : 62
Localisation : montreal
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Les Majors: WB, 20Th Fox, MGM, Sony   Sam 28 Juil - 20:06

En lui-même, Brando est une légende et un mythe en soi. Il était doté d'une force de caractère sans épreuve, malgré ses difficultés personnelles sans nombres. Les studios de cinéma, les acteurs comme certains cinéastes le craignaient et le respectaient aussi pour sa méthode. Il a influencé nombres d'acteurs comme Johnny Deep, Christian Bale, Robert de Niro, etc. Ce qu'il reprochait à Hollywood de modifier des éléments du film que lui croyaient essentiels, on le voyait lui-même appliquer cette façon de faire d'une manière assez drastique même. Il a créé le 1e au cinéma le personnage du rebelle, mais il était aussi dans la réalité, pour Hollywood entre autre, le rebelle incarné, celui qui disait tout haut ce que d'autres pensaient tout bas.

Le film que j'ai choisis pour démontrer la création d'un mythe au cinéma est le film 'The Young Lions' (Le Bal des maudits-1959-20Th century Fox), film pas très connu, mais qui a contribué comme tant d'autres films de Marlon a bâtir ce mythe au cinéma. Le film est adapté d'un roman d'Irwin Shaw qui a contibué aussi au scénario. Réalisé par Edward Dwytryck.

Le roman cherche à saisir tout le phénomène de la IIe guerre mondiale en un seul et même volume. Brando accepte de jouer le rôle principal d'un nazie, celui de Christian Diestl. Va sans dire Brando met ses conditions. Comme dans tous ses films ce qui l'intéressent ce n'est pas tant l'histoire, que celui du personnage et de la manière de le mettre en scène. Le changement qui veut emmener au personnage du roman est une sorte de héros de tragédie, qui voit Hitler capable d'offrir au peuple allemand un objectif dans la vie. Brando se questionnait sérieusement comment ce personnage sera représenté physiquement. Par un concours de circonstance, il regarde à la tv un film allemand. Il voit un bel acteur au cheveux blonds. Son personnage aura donc les cheveux blonds et il se fera teindre en blond.

Il était évident que l'auteur du livre n'a pas accueilli de bon coeur ces changements majeurs à son roman, il reproche et réagit à Brando de modifier son rôle, afin de paraître plus sympatique pour son personnage.

Shaw: 'Mais c'est moi qui l'a créé ce personnage.'
Marlon: 'Le véritable créateur, c'est l'acteur. Je le joue, donc il existe. C'est ma création.'

Un exemple typique où Marlon créait des mythes au cinéma.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy-el



Nombre de messages : 2946
Age : 62
Localisation : montreal
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Les Majors: WB, 20Th Fox, MGM, Sony   Lun 30 Juil - 15:16

http://boomer-cafe.net/version2/index.php?option=com_content&task=view&id=50&Itemid=102

Hier une nouvelle mentionnait que les studios Disney vont officiellement banir la cigarette de leurs films pour toute la famille, et pour les films adultes ils seront côtés 'R'.

La cigarette au cinéma, dans les films, est un très bel exemple de création de mythes, une aura autour de ces acteurs et actrices qui ont fait l'adulation de ces stars, une attitude qui gratifiait l'acteur. Que serait Clint Eastwood sans son cigar ds les films de Sergio Leone? Que serait le genre Polar classique au cinéma sans cette cigarette qui fume seule dans le cendrier, un plan qui nous montre la fumée de cigarette entre les 2 personnages discutant? Que serait le soldat dans ces vieux films de guerre sans sa cigarette, eux se roulaient des cloppes avec du tabac dans du papier à rouler. Que serait le film Casablanca sans la cigarette.

Comme on dit: 'Autre temps, autre moeurs'. À l'époque le tabagisme n'était pas relié à ce discours sociologique sur la santé de la masse. Aujourd'hui le discours sur la santé démontre un message plus souvent de coût relié au système de santé, qu'un réel souci de santé. Quand Disney ont décidé cette action, ils ont bien précisé qu'ils se rangeaient devant le sénat Américain. Par ce geste politique Disney brise définitivement ce mythe au cinéma. La cigarette à la bouche de Lucki Luke a été remplacé par un brin d'herbe, je me demande par quoi on va remplacer la cigarette chez un privé ds un Polar. Chose certaine de nouveaux mythes vont se créer pour la nouvelle génération.

Le site que je vous ai mis reflète cette époque par un polar français avec Eddie Constantine, cliquez sur le lien qui offre un extrait du film. Il est vrai que j'aurais pu vous mettre des scènes de Casablanca le film, avec Lauren Bacall et sa cigarette, un classique comme image, ou autre films comme The Graduate avec Dustin Hoffman.

Ou bien que tiendrait ds sa main Cruela autre chose que son porte cigarette Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Majors: WB, 20Th Fox, MGM, Sony   Aujourd'hui à 12:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Majors: WB, 20Th Fox, MGM, Sony
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test Canon 7D vs Nikon D300s vs Sony A500 (anglais)
» [INFO] HTC Hd2 ou Sony Ericsson X10
» Quel objectif pour un sony alpha 230
» Sony Bravia 32EX707 : DVB-T vs DVB-C
» Problème Sony Vegas Pro 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team EL council of Krypton :: La mythologie de Superman :: Cinéma-
Sauter vers: